25.01.2021

La première télécabine autonome de Suisse

Zermatt Bergbahnen AG s’offre, ainsi qu’à ses hôtes et aux habitants de la région, un cadeau de Noël. La toute nouvelle télécabine Kumme de 10 places, pouvant être couplée, a été mis en service. Ce nouveau «bijou» à Matterhorn ski paradise impressionne par un design attrayant et une technique ultramoderne.

En dépit du confinement et des insécurités inhérentes à la situation sanitaire, ce projet de remontée mécanique innovant lancé le printemps dernier a pu être mis en œuvre comme prévu, notamment grâce au soutien d’un partenaire financier de longue date. Après des travaux de construction intenses et mouvementés durant l’été, le tout nouveau projet exemplaire de Zermatt Bergbahnen AG a été ouvert comme prévu. Au total, CHF 30 millions ont été investis dans les installations. À cette télécabine s’ajoute une installation d’enneigement de 4,5 km de long et pas moins de 63 nouvelles lances à neige ainsi que 5 mâts, pour un plaisir sûr et qualitatif sur les pistes. Le parrain de cette installation ultramoderne est Andreas Biner, président de la bourgeoisie de Zermatt.

Harmonie avec l’environnement alpin

Dès la phase de construction, une attention particulière avait déjà été accordée à la stricte harmonisation de l’installation avec la nature. Grâce à une surveillance environnementale des travaux, l’atteinte à la nature a pu être réduite au minimum et une renaturation planifiée. Cette télécabine laisse présager qu’un plus grand nombre de sportifs des neiges se rendront dans le domaine de Rrothorn. Afin de préserver malgré tout les zones de retraite de la faune, une nouvelle réserve sauvage a été aménagée au-dessous du Rothorn.

L’aspect de cette remontée reflète aussi notre région de montagnes: de nombreux quatre mille mètres de Zermatt et différents animaux alpins de la région sont représentés sur les cabines.  

Pendant le trajet, le panorama est tout aussi remarquable que le design. La confortable télécabine de Kumme se balance en silence de Tufternkehr au Rothorn, en passant par la station intermédiaire de Wyss Gufer, offrant de toutes parts une vue exceptionnelle avec le Cervin en point de mire. Elle conjugue à la perfection le mouvement, la détente et un trajet panoramique. 

La première télécabine autonome de Suisse

En fait, le temps fort de la télécabine de Kumme se découvre dans les coulisses. Le fabricant de remontées mécaniques Doppelmayr/Garaventa a mis à profit des moyens techniques ultramodernes pour développer le système visionnaire «AURO». Sous le nom de «AURO – Autonomous Ropeway Operation», Doppelmayr/Garaventa lance une remontée mécanique autonome. La télécabine AURO se distingue par son fonctionnement sans personnel. À la pointe de la technique, il se distingue par une conception intelligente et connectée, ainsi qu’une sécurité optimale. En particulier au moment de l’embarquement et du débarquement des voyageurs, la surveillance est assurée par des caméras et des capteurs. Ce système identifie de manière indépendante les situations qui sortent du cadre d’une «exploitation normale». Si, par exemple, un hôte devait rester bloqué dans la porte de la cabine par ses chaussures de ski, le système réagit immédiatement et arrête automatiquement l’installation. Elle ne pourra être remise en marche que par un membre du personnel de la remontée. Dans son centre de contrôle dénommé «Ropeway Operation Center (ROC)», celui-ci garde constamment l’œil sur le dispositif. Cette synergie aboutie entre l’homme et les progrès techniques est garante du haut niveau de fiabilité et de disponibilité d’une installation AURO. Les remontées mécaniques autonomes représentent une solution d’avenir pour la mobilité câblée. En toute sécurité et avec fiabilité, les installations AURO conduisent leurs hôtes à bon port, dans les régions touristiques comme dans les villes.

La télécabine de Kumme est la première du genre mise en service en Suisse. «Par l’inauguration de cette installation exceptionnelle, Zermatt poursuit son développement dans un esprit pionnier. Cette télécabine se situe dans la ligne des projets révolutionnaires précédents, tels que la plus haute station d’altitude d’Europe ou la télécabine tricâble la plus élevée du monde. Les premières semaines qui ont suivi la mise en service de cette prouesse d’ingénierie et l'évolution positive des fréquences ont confirmé que le domaine skiable situé au-dessous du Rothorn a fait l'objet d'une amélioration massive. Nous espérons que ce projet ouvrira la voie à une innovation technique inédite au-delà de Zermatt», se réjouit Markus Hasler, CEO de ZBAG. 

Détails techniques

Fabricant de la télécabine Doppelmayr/Garaventa
Type de remontée Télécabine à couplage de ligne D
Longueur oblique 3192 m
Dénivellé 965 m 
Largeur 6.4 m
Nombre de de pylônes 17
Diamètre de câble 50 mm
Vitesse de l’installation 6.0 m/s
Capacité 1500 personnes/h
Nombre de cabines 56
Cabines OMEGA V-10
Coûts du projet CHF 30 millions