Matterhorn Alpine Crossing

La Vision

Nuages Nuages Nuages

Zermatt a toujours été un site visionnaire à l’esprit pionnier. «Chez nous, les visions sont devenues une tradition», précise Franz Julen, président du conseil d’administration de Zermatt Bergbahnen AG. «Sans cela, notre village ne serait pas ce qu’il est devenu aujourd’hui, soit l’une des destinations touristiques les mieux positionnées et les plus prisées du monde.» Une tradition que perpétuent le «Matterhorn glacier ride l» et le «Matterhorn glacier ride ll». Les attentes envers cette nouvelle liaison par câble entre Zermatt et Cervinia sont élevées: «Nous nous promettons bien sûr une plus-value supplémentaire pour notre domaine skiable, ainsi qu’un accroissement du tourisme d’excursion à Peak Matterhorn glacier paradise», précise Franz Julen.

À travers les Alpes, de Milan à Zermatt

Avec le Matterhorn Alpine Crossing, les voyageurs européens disposent de perspectives inédites pour la planification de leur itinéraire. Depuis l’aéroport de Milan, par exemple, il devient possible de rejoindre agréablement en train et en bus l’idyllique vallée d’Aoste en direction de Breuil-Cervinia. C’est là que débute le trajet spectaculaire par les airs au-dessus des Alpes. Depuis les hauts du Petit Cervin, à 3883 mètres d’altitude, le panorama exceptionnel de 38 quatre mille mètres se déroule. Les voyageurs parviennent à Zermatt en empruntant les deux remontées mécaniques de «Matterhorn glacier ride l», télécabine tricâble la plus haute du monde, et du «Matterhorn-Express». Ce site est réputé pour ses activités sportives telles que la randonnée, le VTT et le ski, sans oublier les temps forts culinaires et le shopping.

Offre à Zermatt et dans les alentours 

Les voitures font place aux skieurs sur le col du Théodule

Sis dans les Alpes valaisannes, à 3295 m d’altitude, le col du Théodule traverse la frontière entre l’Italie et la Suisse. Il a joué durant des siècles un rôle essentiel comme route de transport et de commerce entre Zermatt et Breuil-Cervinia. La popularité croissante des sports de neige a modifié l’importance du Théodule: il est devenu le col le plus utilisé des Alpes, non plus en voiture mais à ski. 
Voici les jalons essentiels de l’évolution du domaine skiable:

De 1935 à 1939 construction du téléphérique de Cervinia – Testa Grigia en plusieurs sections
4 mars 1939 mise en service de la navette Plan Maison – Plateau Rosa (Testa Grigia)
1939 lancement du projet de téléphérique Testa Grigia – Gandegg – Riffelberg interrompu par le début de la Seconde Guerre mondiale
1946 nouvelle tentative de raccordement du domaine skiable de Zermatt
1956 ouverture de la première section Zermatt – Furi
1957 ouverture de la deuxième section Furi – Schwarzsee
1979 inauguration de la navette Trockener Steg – Petit Cervin
1980 mise en service du téléski Testa Grigia 2, Gobba di Rollin, remontée frontalière (Ventina) et Plateau Rosa 1
1982 ouverture de la navette Furi – Trockener Steg
1991 mise en service du téléski Plateau Rosa 2
2002 fondation de Zermatt Bergbahnen AG (fusion entre Matterhornbahnen AG, Zermatter Rothornbahn AG, le funiculaire Zermatt-Sunnegga AG ainsi que le Sport Area de Gornergratbahn)
2003 ouverture du télésiège du glacier Furggsattel
2018 mise en service de la télécabine tricâble Matterhorn glacier ride l
2022 mise en service de la télécabine tricâble Matterhorn glacier ride ll qui marque l’achèvement du projet intergénérationnel de Matterhorn Alpine Crossing

Marc Lagger

Communication & Media Manager

Tel: +41 (0)27 966 01 24

E-Mail: marc.lagger@zbag.ch